2015 copie.jpg

2015 copie.jpg

BASKET

REGLEMENT DU BASKET

 Temps de jeu, résultat nul et prolongation

La rencontre consiste en 4 périodes de 10 minutes.
Il y aura un intervalle de 2 minutes entre la première et deuxième période, entre la troisième et quatrième période et avant chaque prolongation.
Il y aura un intervalle de 15 minutes à la mi-temps.
Si le résultat est nul à l'expiration du temps de jeu de la quatrième période, le jeu doit continuer par une prolongation de 5 minutes ou par autant de périodes de 5 minutes qu'il sera nécessaire pour obtenir un résultat positif.
Dans toutes les prolongations, les équipes devront jouer vers le même panier que celui utilisé en troisième et quatrième période.

Temps morts (accordés aux équipes)

Comme conséquence du changement de temps de jeu en 4 x 10 minutes : un temps-mort d'équipe peut être accordé à chaque équipe pendant chacune des 3 premières périodes, 2 temps-morts pendant la quatrième période et un temps-mort d'équipe pendant chaque prolongation
La durée d'un temps-mort d'équipe est toujours d'une minute (il n'est plus possible de reprendre le jeu plus tôt lorsque l'équipe qui a demandé un temps-mort est prête.
Il permet à l'entraîneur de changer de tactique et de donner des instructions à ses joueurs. La demande d'un temps mort peut être satisfaite quand la balle n'est plus en jeu et quand le chronomètre est arrêté, ou à la suite d'un panier réussi marqué par les adversaires de l'équipe qui ont fait la demande.

La marque

On compte un, deux ou trois points pour un panier réussi. Un panier réussi à la suite d'un lancer franc compte 1 point - un panier réussi du terrain compte 2 points - un panier réussi de la zone du panier à 3 points compte 3 points.

Le marcher

Pour progresser avec le ballon dans n'importe quelle direction, le joueur ne peut effectuer plus de 2 poussées de roues lorsqu'il détient le ballon sur ses cuisses. Un joueur qui reçoit le ballon à l'arrêt peut faire une passe, tenter un tir, faire un pivot et 1 poussée

Le dribble

Pour se déplacer avec le ballon sur le terrain, le joueur doit dribbler, c'est-à-dire faire rebondir le ballon au sol avec une seule main. Il peut cependant la reposer sur ses cuisses et effectuer 2 poussées pour progresser sur le terrain. La reprise de dribble n'existe pas au basket fauteuil.

Le retour en zone

Dès que la ligne du centre est franchie (passage en zone avant), les joueurs ne peuvent pas effectuer des passes en zone arrière.

Ballon tenu

Le ballon est déclaré tenu :

  • Lorsque 2 ou plusieurs adversaires le tiennent fermement d'une ou des 2 mains, de sorte à ce qu'aucun des joueurs ne puisse s'en emparer sans être excessivement violent.
  • Lorsqu'il est coincé dans le support du panier. Après avoir déclaré le ballon tenu, l'arbitre signale un entre-deux (règle de l'alternance). Violation : avantage physique

Il y a avantage physique lorsqu'un joueur contrôlant le ballon :

    • tombe de son fauteuil
    • touche le sol avec une partie du corps autre que les mains
    • fait toucher le sol aux repose-pieds ou pare-chocs de son fauteuil
    • fait basculer son fauteuil en arrière de façon dangereuse alors qu'il se trouve entouré d'autres joueurs
    • se lève de son fauteuil pour tirer
    • se lève de son fauteuil pour recevoir une passe
    • Se lever délibérément de son fauteuil est sanctionné par une faute technique

Violation : hors des limites du terrain

Un joueur est considéré comme étant hors des limites du terrain si lui ou une partie de son fauteuil roulant est en contact avec le sol à l'extérieur du terrain. Le dernier joueur ayant touché le ballon avant qu'il ne sorte du terrain est considéré comme étant responsable du ballon hors-jeu. Cependant, si un joueur délibérément lance le ballon sur un adversaire, il commet une violation et le ballon sera remis à l'adversaire par une remise en jeu.

Violation : progression illégale

Le joueur peut progresser avec son fauteuil roulant en faisant 1 ou 2 poussées de roues avant de dribbler, faire une passe ou tirer au panier. 3 poussées sur les roues de son fauteuil roulant, y compris les mouvements de pivot, constituent une violation.

Violation : 3 secondes

Un joueur en possession du ballon où dont l'équipe est en possession du ballon ne doit pas rester dans la zone restrictive de l'équipe adverse plus de 3 secondes. Cette restriction ne s'applique pas lorsque le ballon est en l'air pendant un tir au panier, un rebond ou lorsque le ballon est mort. Les joueurs qui demeurent dans la zone réservée pour plus de 3 secondes font une violation.

Violation : 5 secondes

Lors d'une remise en jeu de derrière la ligne, un joueur doit lancer, faire rebondir ou faire rouler le ballon à un autre joueur sur le terrain en l'espace de 5 secondes. Quand un joueur est en possession du ballon pour tenter un lancer franc, lui aussi doit le faire en moins de 5 secondes. On commence le chronométrage des 5 secondes à partir du moment ou le ballon est donné au joueur; on l'annule lorsqu'il ne touche plus le ballon, ou lorsque retentit le sifflet de l'arbitre pour signaler que le joueur l'a tenu plus de 5 secondes. Lorsqu'un joueur, en possession du ballon et étroitement marqué, n'exécute pas une passe, un tir au panier, un dribble ou ne se débarrasse pas du ballon dans un délai de 5 secondes, il y a violation et le ballon doit être remis en jeu, de la touche, par l'équipe adverse.

Violation : 8 secondes

Une équipe en possession du ballon dans sa zone arrière doit faire en sorte à ce qu'il aille dans la zone avant, avant que 8 secondes ne soient écoulées. Un joueur ne doit pas entraîner le ballon dans la zone arrière de son équipe alors qu'il se trouve dans la zone avant. Dépasser le temps permis pour une de ces actions résulte en une violation.

Violation : 24 secondes

L'équipe qui est en possession du ballon doit tenter un panier avant que 24 secondes ne s'écoulent à partir du moment où cette équipe se trouve en contrôle du ballon.

LES FAUTES

Une faute est une infraction au règlement causé par un contact physique avec un adversaire ou une conduite antisportive. Elle peut être personnelle, double faute, antisportive, disqualifiante ou technique et doit être enregistrée au compte du joueur fautif sur la feuille de marque et la pénalité sera : soit la perte de possession du ballon à la faveur de l'adversaire ou l'administration d'un ou plusieurs lancers francs à l'adversaire dépendant de la nature de la faute. Un maximum de 5 fautes est décerné à un joueur.
A sa 5ème faute, le joueur est automatiquement exclu du jeu.
Les fautes des entraîneurs, entraîneurs adjoints, remplaçants et les accompagnateurs de l'équipe sont des fautes techniques ou disqualifiantes et doivent être inscrites au compte de l'entraîneur.
L'entraîneur est responsable de son banc.

Fautes personnelles

Le basket-ball en fauteuil roulant est un sport sans contact. Une faute personnelle est sifflée au joueur qui bloque, retient, pousse, charge ou empêche la progression de l'adversaire avec son corps ou son fauteuil roulant. Les contacts violents sont aussi des fautes personnelles. Pour toutes ces fautes, le fauteuil roulant est considéré comme partie intégrante du joueur et par conséquent, les contacts entre les fauteuils roulants sont des fautes.

Si une faute est commise sur un joueur qui est en action de tirer au panier et le réussi, on lui accordera un lancer franc. Si sa tentative au panier à 2 ou 3 points n'est pas réussie, on lui accordera respectivement 2 ou 3 lancers francs.

Double faute


Une double faute est une situation dans laquelle 2 joueurs adverses commettent une faute l'un contre l'autre approximativement en même temps. Quand une double faute et une autre faute sont commises approximativement en même temps, après que les fautes ont été inscrites et les éventuelles réparations exécutées, le jeu doit reprendre comme si la double faute ne s'était pas produite.

Faute technique

Une faute technique est sifflée aux joueurs qui délibérément se conduisent de façon antisportive, se lèvent de leur fauteuil roulant, retirent leurs pieds du repose-pied ou utilisent toute partie de leur corps afin de gagner un avantage ou diriger leur fauteuil roulant.

Sanction

La faute technique doit être inscrite au compte du joueur.
Un lancer franc doit être accordé aux adversaires, suivi de la possession du ballon pour une remise en jeu de l'extérieur du terrain, du milieu de la ligne de touche, à l'opposé de la table de marque.

Faute technique de l'entraîneur

Une faute technique est sifflée contre un entraîneur en cas de conduite antisportive. La sanction est de deux lancers francs plus la possession du ballon pour une remise en jeu au milieu de la ligne médiane le long de la ligne de touche opposée à la table de marque. Puisqu'il n'y a pas de possibilité de rebond à la suite de l'exécution des deux lancers francs, les joueurs ne s'alignent pas le long du couloir des lancers francs.

Faute antisportive

Une faute antisportive est une faute personnelle commise sur un joueur en possession ou non du ballon et qui, selon l'avis de l'arbitre, n'est pas une tentative légitime de jouer directement le ballon dans l'esprit et l'intention des règles. La faute antisportive doit être interprétée de la même manière aussi bien au commencement que près de la fin, autrement dit pendant toute la rencontre.

Sanction

Un ou plusieurs lancers francs sont accordés à l'adversaire, suivis de la possession du ballon pour une remise en jeu de l'extérieur du terrain, du milieu de la ligne de touche, à l'opposé de la table de marque.

Faute disqualifiante

Tout comportement antisportif flagrant d'un joueur, d'un remplaçant, d'un entraîneur, d'un entraîneur adjoint ou d'un accompagnateur est une faute disqualifiante enregistrée au nom du fautif.

Sanction

Il doit être disqualifié, se rendre et rester dans le vestiaire de son équipe pendant toute la durée de la rencontre ou s'il préfère, doit quitter le bâtiment.
Un ou plusieurs lancers francs sont accordés à l'adversaire, suivis de la possession du ballon pour une remise en jeu de l'extérieur du terrain, du milieu de la ligne de touche, à l'opposé de la table de marque.

LES CLASSIFICATIONS

Classe 1

      • Paraplégiques D1 à D7 sans contrôle des muscles abdominaux.
      • Poliomyélitiques avec handicap du membre supérieur et sans contrôle de la musculature du tronc.

Classe 2

      • Paraplégiques D8 à L1.
      • Poliomyélitiques sans contrôle des mouvements des membres inférieurs.

Classe 3

      • Paraplégiques de L2 à L4 avec le contrôle de la flexion de hanche et des mouvements d'abduction mais sans contrôle de l'abduction ni de l'extension de hanche.
      • Poliomyélitiques avec un peu de contrôle des mouvements des membres inférieurs.
      • Double amputé au-dessus des genoux avec moignons très courts.

Classe 4

      • Paraplégiques de L5 à S1 avec le contrôle de I'abduction et extension de hanche au moins d'un côté.
      • Poliomyélitiques d'un membre inférieur, hemipelvectomie, amputation simple d'un côté au-dessus du genou avec moignon court et la plupart des amputés doubles sous le genou.

Classe 4,5

      • Amputation simple sous le genou.
      • Quelques doubles amputés sous le genou.
      • Des joueurs avec d'importants traumatismes de hanche, genou ou cheville.
      • Poliomyélitiques avec de petits problèmes de cheville et de pied d'un ou deux cotés.

Classe 5

      • Valide : 2 joueurs inscrits sur la feuille - 2 joueurs sur le terrain

 

LE FAUTEUIL

Le fauteuil doit être l'objet d'une attention particulière, il est considéré comme une partie intégrante du joueur. Il est contrôlé 20 minutes avant le début de la rencontre. Si le premier arbitre juge le fauteuil dangereux ou si certaines règles ne sont pas respectées, il sera exclu du jeu.

Afin d'assurer une compétition sécuritaire et équitable, le fauteuil roulant doit se conformer à certaines exigences au niveau de ses dimensions. Il peut être doté de 3 ou 4 roues : 2 grandes roues à l'arrière et 1 ou 2 petites roues à l'avant. Les grandes roues ont un diamètre maximum de 69 cm et sont munies d'une main courante. Les pneus noirs, appareil motorisé, freins ou engrenages, sont interdits. La hauteur maximale du siège ne peut pas excéder 53 cm mesurés à partir du sol. Le repose-pied est à 11 cm maximum du sol lorsque la, ou les roues avant sont dans le sens de l'avant et doit être conçu de façon à prévenir tout dommage à la surface du jeu.

Les joueurs peuvent utiliser un coussin ou matière flexible sur le siège. La largeur et la longueur du coussin doit être identique au siège; et avoir un maximum de 10 cm d'épaisseur à l'exception des joueurs des classes 3.5, 4.0, 4.5 et 5.0 pour qui une épaisseur de 5 cm maximum est permise.


      Un seul coussin autorisé.

      - 100 mm pour les classes 0.5 à 3 pts
    - 50 mm pour les classes 3.5 à 5.0 pts

Les joueurs peuvent à l'aide de sangles se fixer le corps et les jambes au fauteuil roulant. Les prothèses peuvent être portées. Les joueurs sont libres d'avoir les pieds maintenus par un élastique ou une bande de velcro. La carte de classification du joueur doit indiquer l'usage de prothèse et de toute adaptation à la position du joueur dans le fauteuil.

Depuis 1997, la Commission Technique a agréé pour les compétitions IWBF les fauteuils roulants disposant d'une petite roue antibascule localisée à l'arrière du fauteuil. La petite roue est de temps à autre en contact avec le sol pendant le jeu. Hauteur maximale entre le sol et la roue : 20 mm (2 cm).

Avantages de cette roue antibascule : elle empêche les joueurs de basculer en arrière pendant qu'ils exécutent les mouvements de poussée, de tir ou de passe. Son utilisation peut améliorer de manière significative la maniabilité du joueur et la stabilité de sa position pendant le tir.

    • Hauteur maxi du siège au point le plus haut : 53 cm
    • Repose-pied à 11 cm maxi du sol.
    • La petite roue peut être en contact avec le sol.
    • Hauteur maxi du sol : 2 cm. Ne peut dépasser le plan vertical des grandes roues.
    • Diamètre maximum des grandes roues : 690 mm (27 env.), pneus gonflés.
    • Protection obligatoire par mousse du tube fixé au dos, ainsi que des parties saillantes: vis - écrous, - etc.
    • Hauteur du dossier non obligatoire. Conseillée : 20 cm.